Le chat sauvage d'Europe

Publié le par Laptit-missdada

                                                                                                                           

                                                                                                PRESENTATION

 

 

Le chat sauvage d'Europe est de la famille des Felidae. Sa longueur est de 50 à 75 cm et son poids est de 3 kilos à 8 kilos. C'est un chat solitaire et peut vivre entre 12 et 18 ans. Son poile est long et épais, sa queu est touffu. Les ennemis du chat sauvage d'Europe sont les rapaces et les renards car ils attaquent les chatons.

 

 

                                                     Quesqu'il mange ?

 

 

Le chat sauvage d'Europe mange: des oiseaux, des rongeurs, des reptiles, des lapins, des insectes et des amphibiens. Pour chasser, il se tapit silencieusement et bondit sur la proie.

 

 

 

                                                          Les chatons que font-ils ?

 

 

La femelle peut faire jusqu'à 8 petits mais elle on fait regulierement 2 à 3. Quand les chatons naissent, ils sont aveugles, ils se nourissent du lait de leur mère pendant un mois. Quand ils ont l'âge de 5 semaines, les chatons peuvent quitter la tanière.

 

 

                                                                             Vous savez quoi ?

 

 

 

Avant en Egypte, Le chat sauvage d'Europe etait un peu sacrée car quand il y avait un incendie, la première chose qu'il faisait etait de le sauvait et quand un chat mourait son maitre se coupait les cheveux en signe de deuil.

 

 

                                                                Ou en trouver ?

 

 

En le trouve, dans presque toute l'Europe, il y en a beaucoup en France.

 

 

                                                              Photo:

 

 

                                    chat-20sauvage-20europe4.jpg

                                   http://www.forumfr.com/news220520-le-chat-sauvage.html

 

J'ai trouvé cette photo sur ce site là, elle n'est pas à moi

Commenter cet article